Après match : Quand Mourinho... fait du Mourinho ! - PSG - Pariskop

Home Actualité Après match : Quand Mourinho… fait du Mourinho !


La conférence de presse de José Mourinho après l’élimination de son équipe face au PSG était attendue. Si il admet que le PSG était supérieur, il fait encore preuve d’une certaine ironie dans ses propos. Mais pour une fois on va dire que l’on s’en moque non ?!

José Mourinho n’avait jamais connu une élimination après avoir signé un match nul 1-1 à l’aller à l’extérieur. C’est désormais chose faite. Si Mourinho affirme que « Paris mérite de gagner« , et que « Chelsea mérite d’être puni » il affirme également :  » C’était facile pour Paris de jouer : ils ont fait deux lignes et envoyé de longs ballons. Ils n’avaient rien à perdre. » Si le technicien résume la qualification du PSG à cela c’est encore plus dévalorisant pour son équipe… Il a également répondu à une question sur l’arbitrage : « Sur le carton rouge, je n’ai pas pu voir pour Ibrahimovic, j’étais trop loin de l’action. J’ai vu qu’il était déçu. Je n’ai pas revu les images si la faute n’existe pas, j’espère que l’UEFA pourra faire quelque chose parce qu’il mérite de jouer le quart de finale. En revanche, il y avait penalty sur Diego Costa. C’est clair et net. Je ne vois pas l’intérêt des arbitres additionnels. Ils ne font rien. C’est une perte de temps et d’argent. S’ils sont là juste pour voir que la ligne est franchie, la technologie serait meilleure. Quant à David Luiz, mais comme l’UEFA l’a élu homme du match, je ne pense pas qu’il y ait un coup de coude. Sinon il n’aurait pas été élu. En revanche s’il y a eu coup de coude, il serait plus juste que lui soit suspendu pour le quart de finale et pas Zlatan Ibrahimovic.

Et lorsqu’il lui est demandé si il se sent humilié : « Non pas du tout, je n’ai rien volé, je ne vais pas en prison, j’ai juste envie de jouer un match de football. J’ai donné le meilleur de moi-même. Là, j’ai juste envie de jouer dimanche. C’est loin, c’est frustrant. Je n’ai jamais eu peur dans ma vie footbalistique. J’ai aussi envie de comprendre la situation, sentir les joueurs, leur état d’esprit. Il reste douze journées dans le Championnat le plus difficile d’Europe. On va essayer de se qualifier pour la C1 la saison prochaine, gagner la Premier League… »


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com