PSG-AS Monaco : "Il n'y a pas photo" - PSG - Pariskop

Home Actualité PSG-AS Monaco : « Il n’y a pas photo »


Pascal Boniface est géopolitologue, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS). Bastien Drut est docteur en économie et spécialiste de l’économie du football professionnel, à laquelle il a consacré un livre.

Dans Le Parisien, les experts donnent une analyse sur la différence entre les investisseurs qataris et russes, avant le match entre les deux superpuissances financières ce soir.

Bastien Drut

« Il n’y a aucune ambiguïté [sur la plus grande puissance financière]. C’est le PSG. Il est détenu par le fonds souverain du Qatar dont la puissance financière est de 110 Mds$. S’il y avait une course effrénée entre les deux clubs, c’est le PSG qui gagnerait. Il n’y a pas photo.

Il existe beaucoup plus de sources de revenus à Paris. En recettes billetterie, le PSG écrase Monaco et les leviers sont plus importants concernant les sponsors. Paris développe des contrats avec des entités plus ou moins liées à son actionnaire. Rybolovlev a fait fortune dans le manganèse. Il ne peut pas vraiment développer pour Monaco des contrats de sponsoring avec des entreprises de manganèse. »

Pascal Boniface

« La différence fondamentale [entre les investisseurs qataris et Rybolovlev] se situe dans les stratégies. D’un côté, une stratégie étatique, avec la volonté d’exister par le sport ; de l’autre, une stratégie individuelle. Il y a une grande pérennité dans un cas, plus de fragilité dans l’autre. »


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com