Lacombe : " Un entraîneur, c’est un formateur" - PSG - Pariskop

Home Actualité Lacombe :  » Un entraîneur, c’est un formateur »


Avec l’arrivée d’Unai Emery ce n’est pas seulement le système de jeu qui aura changé mais l’animation sur le banc également. En effet alors que les saisons passées Laurent Blanc se limitait à mâchouiller sa touillette pour évacuer certainement son stress, Emery quant à lui est plus actif aux abords du terrain question certainement de souvent replacer ses hommes ou les motiver bien plus mais Guy Lacombe a son explication vis-à-vis de cette attitude qu’il a donnée dans les colonnes du Parisien.

« Cela me permettait d’évacuer le stress, d’être dans l’action comme mes joueurs. Un entraîneur, c’est un formateur. Quand quelque chose ne se passe pas bien, on s’en veut car cela signifie qu’on n’a pas réussi à faire comprendre les consignes. Emery profite donc d’une erreur pour répéter aux autres ce qui aurait dû être fait. (…) Sincèrement, la plupart du temps, ils n’entendent pas ce qu’on leur dit. On le fait surtout pour nous, pour avoir l’impression d’avoir une petite emprise sur le cours d’un match. Contrairement au hand ou au basket, on ne peut pas vraiment intervenir, si ce n’est à la pause ou par les changements. Il faut laisser les clés aux joueurs. Et pour un coach, c’est souvent frustrant »

Dans la lignée de ce comportement, l’ancien joueur parisien et consultant SFR Jérôme Rothen a eu aussi à donner son idée sur ce sujet.

« Cela peut t’aider quand tu manques de repères. Ou alors t’énerver encore plus, te braquer, surtout quand tu ne fais pas un très bon match. Mais souvent, à cause du bruit ou parce que tu es dans ta bulle, tu ne fais pas vraiment attention au coach. Bref, ça rentre dans une oreille et ça sort par l’autre »


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com