Seleçao et Neymar critiqués, Marquinhos prend les devants - PSG - Pariskop

Home Actualité Autour du PSG Seleçao et Neymar critiqués, Marquinhos prend les devants


Après s’être défait du Honduras sur le score sans appel de 6-0 en demie-finale des Jeux Olympiques, le Brésil de Marquinhos, affrontera l’Allemagne dans une finale aux allures de revanche. Avant ça, le jeune défenseur parisien, qui a inscrit au passage son deuxième but de la compétition face aux Honduriens, en a profité pour accorder une interview à L’Equipe et vider son sac suite aux récentes critiques  de la presse nationale qui ont touché la sélection brésilienne et son capitaine Neymar :

« On sait qu’ici, quand l’équipe ne gagne pas, les jugements sont très durs, avoue le défenseur. Mais on a écouté ces critiques. On a aussi écouté les conseils des gens qui nous aiment bien et on a parlé entre nous. Depuis le début, il y a une très bonne mentalité dans cette équipe. Il fallait qu’on commence à marquer, » explique le jeune défenseur de 22 ans.

Marquinhos revient également sur le cas individuel de son coéquipier et capitaine Neymar. Lequel a connu un début de tournoi difficile, entrant dans la compétition sur la pointe des pieds, hué par le public et enterré par la presse locale, à présent recordman du but le plus rapide de l’histoire des JO en ouvrant le score après seulement 15 secondes de jeu face au Honduras.  « C’est un des plus grands joueurs du monde, le meilleur joueur de notre équipe, rappelle Marquinhos: Mais, comme d’autres joueurs qui évoluent en Europe, il avait besoin de récupérer de sa saison en club, et nous étions peut-être quelques-uns à ne pas être complètement prêts au début du tournoi. Aujourd’hui encore, son but d’entrée nous a fait beaucoup de bien, il nous a mis en confiance et nous a permis, sous cette chaleur, de gérer nos efforts. »

Neymar sait désormais qu’il peut compter sur son jeune coéquipier « Marqui ». Les deux tenteront de décrocher la première médaille d’or de l’histoire du Brésil dans des JO en football, samedi à 22h30 (heure française), au stade mythique du Maracaña.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com