Un premier signe de la "patte Blanc" - PSG - Pariskop

Home Actualité Un premier signe de la « patte Blanc »


Les journalistes sont à la recherche de la « patte Blanc », c’est-à-dire des effets du management de Laurent Blanc sur le jeu parisien. L’Equipe annonce la première preuve de cette fameuse « patte Blanc », aujourd’hui.

En effet, le journal sportif publie une statistique intéressante : toutes compétitions confondues, le PSG a inscrit 41% de ses buts (7 sur 17) sur coups de pieds arrêtés cette saison. Pour comparer, l’an passé, seuls 22% des buts parisiens (15 sur 69) n’avaient été marqués sur phases arrêtées. Samedi encore, contre Toulouse, le club parisien a fait la différence sur un coup-franc et un penalty.

Ce bond en avant statistique s’expliquerait par la méticulosité que mettraient Laurent Blanc et Jean-Louis Gasset à travailler les phases arrêtées à l’entraînement.


  • Mehdi Letaifa

    C’est surtout le fait qu’on soit beaucoup plus dans le camp adverse que l’année dernière ou on attendait les équipes pour les jouer en contre (même les petites :/).
    Forcement quand c’est toi qui a le ballon et qui campe dans une surface regroupé, la probabilité que tu marques sur une phase arrêtée est plus grande. Silva, alex, thiago, ils ont pas appris à mettre des têtes cette année… Mais bon, les journalistes de l’équipe n’ont pas vraiment analyser les causes, juste sorti des chiffres et mis ça sur le compte des phases tactiques à l’entrainement mais c’est plus global que ça.

    • Captain Dachine

      la posséssion de balle plus élevée aussi

      • Mehdi Letaifa

        Oui c’est ce que j’entendais par « Forcement quand c’est toi qui a le ballon »

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com