Balbir : "Certains naïfs pensent que Paris peut battre n’importe qui" - PSG - Pariskop

Home Actualité Balbir : « Certains naïfs pensent que Paris peut battre n’importe qui »


Le PSG affrontera Barcelone en Ligue des Champions prochainement. Un challenge difficile et quasi-impossible pour les parisiens selon un journaliste.

Sur Yahoo Sport, Denis Balbir s’est exprimé sur le tirage au sort de la Ligue des Champions pour le PSG : « Le PSG affrontera, comme une sorte d’habitude d’ailleurs le FC Barcelone et sa pléiade de stars. Certains optimistes y croient. Certains naïfs pensent que Paris peut battre n’importe qui, depuis Chelsea, porté par la vague d’enthousiasme et de popularité des partenaires d’Ibra, absous en partie, et qui pourra être présent au Camp Nou, au match retour, puisque sa suspension ne sera que d’un seul match. Comme face aux Anglais, les Parisiens de Laurent Blanc recevront à l’aller et devront faire une différence sûrement plus significative que contre les hommes de Mourinho. Comme face à Chelsea, ce sera une revanche… Le Barça n’est pas Chelsea, ni en terme de jeu, ni en terme d’impact technique, ni en terme d’individualités, ni en terme de forme du moment où Messi frôle la perfection et se rapproche d’un Dieu du foot, qu’on espère immortel quand on le voit planer sur le Monde du ballon rond. Messi qui à chaque titularisation marqua contre Paris. 3 fois… les 3 en première période. Autrement dit, les Catalans sont d’autres Catalans que le PSG a affronté en phase de groupe. C’est une sorte d’ombre et de lumière. Paris comme il l’aime peut être, n’est pas favori, loin s’en faut et dans un mauvais jour toujours possible, n’est pas à l’abri d’une addition plus ou moins salée face au quadruple vainqueur de la Ligue des Champions. Il y aura outre l’absence d’Ibra à gérer à l’aller mais à laquelle on s’habitue de plus en plus sans trop en souffrir, à gérer celle beaucoup plus ennuyeuse de Marco Verratti. L’un des meilleurs joueurs du Monde à son poste manquera la match au Parc où son football de rêve pouvait contrarier les flèches Barcelonaises, où sa percussion et tout simplement son jeu de plus en plus sublime, pouvait représenter une crainte pour l’adversaire. »


WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com