PSG 2-1 ap ASSE : Paris montera dans le quart... - PSG - Pariskop

Home Actualité PSG 2-1 ap ASSE : Paris montera dans le quart…


Vainqueurs de St-Etienne (2-1) après les prolongations, les parisiens se qualifient pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue au bout du suspense. Résumé !

Paris ne néglige pas la Coupe de la Ligue. Sorti l’année dernière par St-Etienne en quart de finale, le PSG retrouvait son bourreau dès les huitièmes de finale au Parc des Princes ce soir. Laurent Blanc a décidé de mettre en place une équipe type, en tenant compte des absents (Ibrahimovic, Maxwell, Alex, Jallet, Sirigu). Douchez dispute son premier match officiel de la saison, Pastore et Ménez commencent une nouvelle fois sur le banc de touche.

Dans un Parc des Princes aux couleurs de la Coupe de la Ligue, l’affiche était alléchante entre le leader de Ligue 1 et le tenant du titre de la coupe. Lors des premiers instants du match, les parisiens tentent d’aller de l’avant mais les stéphanois bloquent bien les espaces entre les lignes, laissant Paris repasser souvent vers l’arrière. A la 20e minute, Cavani, bien servi par Verratti, se met dans le sens du but et frappe juste à côté. Trois minutes plus tard on prend les mêmes et on recommence. Verratti distille une passe sublime par-dessus la défense pour El Matador qui élimine Ruffier d’un crochet et pousse le ballon au fond (25e, 1-0). La partie du buteur uruguayen est très bonne. Alternant les efforts offensifs, les courses pour revenir défendre et les appels dans le dos de la défense, Cavani est un des hommes forts du soir. Comme Lucas qui se procure quelques occasions intéressantes comme juste après l’ouverture du score. Un dribble de génie, une grosse accélération et une frappe en bout de course, sa frappe est détournée en corner par Ruffier. Et St-Etienne dans tout ça ? Une frappe intéressante de Tabanou à cinq minutes de la mi-temps que Douchez parvient à capter sans soucis mais sinon ils ne se montrent pas vraiment dangereux. La dernière occasion avant la pause est à mettre à l’actif de Lavezzi qui profite d’un nouveau caviar de Cavani pour faire briller le portier stéphanois à bout portant.

La seconde période démarre sous les meilleurs hospices pour Paris. Sur un coup-franc à 20 mètres des buts stéphanois, Lucas enveloppe son ballon qui passe à trente centimètres du poteau gauche. Le brésilien qui se met en évidence deux minutes après par une accélération sur le côté droit qu’il tente de conclure par une frappe en lucarne opposée. Le gardien des Verts repousse une nouvelle fois du bout des gants. Après quelques minutes de flottement dans le jeu, Paris gérant et Sainté incapable de se procurer des occasions franches pour égaliser, Laurent Blanc décide de faire rentrer Matuidi puis Pastore et Ménez à 20 minutes de la fin. Rentrés sous des salves de hués venus des tribunes, c’est l’argentin qui se met rapidement en jambe suscitant les acclamations du Parc. Généreux dans les efforts et dans ses passes en profondeur, notamment pour Cavani, il a réalisé une bonne entrée. Mais comme Paris n’arrive pas à faire le break c’est les visiteurs qui en profitent. Et comme un signe coutumier, c’est Erding, qui venait de rentrer en jeu, qui vient tromper Douchez en déviant une frappe de Lemoine (78e, 1-1). Une fin de match en eau de boudin qui pouvait se terminer par un but de chaque côté mais qui se termine en 1-1. Place aux prolongations.

Des prolongations qui ressemblent à trente minutes de grande passivité. Seule une action de Pastore juste après la reprise a fait lever le Parc des Princes. Le plat du pied d’El Flaco à l’entrée de la surface rase le poteau gauche de Ruffier. Jusqu’à la 118e minute… Décalé par Verratti, Ménez centre du plat du pied. Au second poteau, l’inoxydable Cavani pousse le ballon au fond (118e, 2-1) ! L’uruguayen, auteur du match quasi parfait, est scandé par le Parc tant la libération est totale. Le PSG bat St-Etienne 2-1 et se qualifie pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Au bout du suspense !

Crédits photo : C.Gavelle/PSG.fr


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com