Daniel Riolo dézingue Aurier et Kurzawa : "Le PSG doit les virer !" - PSG - Pariskop

Home Actualité Daniel Riolo dézingue Aurier et Kurzawa : « Le PSG doit les virer...


Paris s’est imposé sur la pelouse de Lorient sur le score étriqué de 2-1. Un match pour se relancer à la course du leader monégasque qui cavale trois points devants. Comme de coutume, Daniel Riolo, membre de la DreamTeam RMC Sport, a livré son édito sur son blog personnel. Et le journaliste sportif n’est pas tendre avec Serge Aurier et Leyvin Kurzawa. Il pointe notamment du doigt l’attitude de l’ivoirien hier soir : ce dernier ayant pris pas moins de neuf minutes avant de remplacer un Thomas Meunier blessé

« Se relever à Lorient. C’est un peu comme passer d’une défaite en 5 sets en finale de Roland-Garros au Challenger de Cherbourg. Il s’agissait surtout de gagner en championnat. De prendre 2 points d’avance sur Nice. Se relever de la déroute, ça sera autrement, ailleurs, on ne sait pas vraiment quand. Le match est terne. On s’y attendait. Avec un milieu remanié, le PSG nn’éclabousse pas le Moustoir de sa classe. Loin de là. C’est poussif, mais dominateur. Di Maria en fait trop, Rabiot n’en fait pas assez, Pastore joue au ralenti, les latéraux montent peu ou mal. 1/0 à la pause sur corner. Si la fin du match pouvait vite arriver, le PSG se contenterait de ce tout petit succès.

C’est étonnant que Lorient n’essaye pas d’en faire plus, de bousculer Paris, de mettre la pression. En début de seconde période, Lorient sort un peu. Mais cette équipe croit-elle vraiment en ce qu’elle fait ? Sur un contre, Nkunku frappe plein axe, Lecomte se déchire. 2/0 ! C’est fini. Oui normalement. Mais ce PSG est forcément fragile. Il n’enfonce pas le clou. Il joue sans envie, comme un malade. Et quand Lorient revient à 1/2, comment ne pas gamberger ? Lorient se réveille. Paris est usé. L’épisode du changement Meunier/Aurier est un grand scandale !

Aurier, Kurzawa, le PSG doit les virer. Il n’y a rien à en tirer. Rabiot ne peut pas alterner le super et le médiocre. Et lui aussi doit augmenter son exigence mentale.

Verratti, s’il ne change pas d’attitude et continue sa vie non-conforme avec l’exigence du haut niveau, doit partir aussi. Ailleurs, il sera surveillé et sera évidemment très fort. Le PSG doit absolument se doter d’une réelle autorité. Sans cela, il restera un club de joueurs capricieux. »


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com