Djellit : "Ça peut vite devenir une mine anti-personnelle dans un vestiaire" - PSG - Pariskop

Home Actualité Djellit : « Ça peut vite devenir une mine anti-personnelle dans un vestiaire »


Sur le plateau de L’Equipe 21, Nabil Djellit est revenu sur les conséquences de l’arrivée d’Unaï Emery pour l’entre-jeu du Paris SG.

« Il y a une concurrence pour deux places. Concrètement, les deux joueurs dans le viseur sont bien Blaise Matuidi et Benjamin Stambouli. Le premier est actuellement en réflexion. Il ressent certaines choses. Emery arrive avec ses hommes et ramène Krychowiak. C’est celui qui sera titulaire à la place de Matuidi. C’est le dégât collatéral depuis l’arrivée de l’espagnol. Quand Emery arrive, je sais que Matuidi n’est pas son choix préférentiel au milieu. C’est un dossier compliqué. Il gagne beaucoup d’argent donc ce n’est pas simple pour l’évacuer. Imaginez qu’il ne joue pas tant que ça. Le joueur a un peu d’orgueil, un peu d’égo. Ça peut vite devenir une mine anti-personnelle dans un vestiaire. Sirigu quand il se fait prendre sa place par Trapp, ça ne s’est pas très bien passé. Matuidi, 29 ans, international français, performant au PSG, performant sous l’ère Zlatan. Si Emery arrive et le met sur le banc, ça va passer quatre ou cinq matches, mais ça ne va plus le faire et ça va mettre une sale ambiance. » 


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com