Dossier : Un groupe de supporters souhaite s'agrandir au Parc ! - PSG - Pariskop

Home Actualité Dossier : Un groupe de supporters souhaite s’agrandir au Parc !


À une époque, le Parc des Princes faisait trembler ses adversaires. Avec une ambiance hors-norme, la ville lumière vibrait sous les chants des différents groupes de supporters.

Aujourd’hui le stade mythique du Paris Saint Germain sonne parfois creux. Quelques chants entonnés essayent de donner un nouveau souffle à une ambiance plate qui a du mal à retrouver ses couleurs d’antan. Il faut dire que la disparition de groupes historiques tels que les Supras Auteuil (2010) et les Boulogne Boys (2008) a précipité les choses.

Le 30 mars 2008, certains supporters de la tribune Boulogne déploient une banderole lors de la finale de la coupe de la ligue contre le RC Lens. Cette dernière fera polémique et sera massivement partagée par les médias. Le 26 octobre 2009, de violents affrontements auront lieux entre supporters du Paris Saint Germain et ceux de l’Olympique de Marseille lors du Classico. Un supporter Parisien sera renversé par une voiture. Le 28 Février 2010, un supporter du Paris Saint Germain est tué lors d’affrontements entre les tribunes Auteuil et Boulogne.

Ces faits vont précipités la dissolution des deux Kops historiques du Paris Saint Germain. La Ministre de l’Intérieur de l’époque Michèle Alliot-Marie décide de dissoudre les Boulognes Boys en Avril 2008. En Juillet 2010, le conseil d’Etat valide les décrets ayant prononcé la dissolution des Supras Auteuil. Plusieurs autres groupes de supporters connaîtront le même sort : Lutèce-Falco, Gavroches, Brigad Panam, Tigris Mystic….

Aujourd’hui, quelques groupes se sont reformés mais ils n’atteignent plus ceux de l’époque. Le plus connu ? Collectif Ultras Paris. Ce dernier est présent dans la tribune Auteuil. Mais depuis quelques temps, un nouveau groupe souhaite s’étendre dans la tribune Boulogne. Il s’agit du Block Parisii. Ce dernier est présent depuis deux années au Parc des Princes mais est resté assez discret. Ils sont aujourd’hui 70 mais devraient rapidement connaître le double.

« Nous sommes actuellement 70, nous devrions être une centaine en début de saison prochaine et nous aimerions arriver à 150 ou 200 membres en fin de saison prochaine. On veut prendre le temps de connaître tous les adhérents. » relate Valentin, son président.

Néanmoins QSI ne reconnait pas officiellement le Block Parisii. Les dirigeants Parisiens s’étant mis d’accord avec la préfecture de Police à ne recueillir des Ultras que dans une seule tribune en 2016. Le Paris Saint Germain a en effet aboli le placement libre dans cette partie du stade (Tribune Boulogne). De plus, les tifos restent interdit pour le Block Parisii, seuls les tambours et les drapeaux sont acceptés aujourd’hui.

Des négociations auront lieu en fin de saison dans le cadre de la campagne de réabonnement. Le groupe de supporters souhaite bien sûr être reconnu par le club et donc pouvoir devenir un kop officiel à part entière. Mais les dirigeants Parisiens semblent aujourd’hui enclins à exclure une convention qui reconnaîtrait officiellement le Block Parisii.

Et vous chers lecteurs qu’en pensez-vous ?


Articles similaires

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com