Emery s'exprime au sujet de deux recrues estivales - PSG - Pariskop

Home Actualité Emery s’exprime au sujet de deux recrues estivales


Unai Emery s’est exprimé pour la radio espagnole la Cadena Ser, s’il a évoqué de nombreux sujets, il s’est notamment penché sur l’état de forme de deux recrues estivales en la personne de Jesé et de Krychowiak.

Il a été demandé au coach parisien pourquoi Jesé avait du mal à s’imposer dans le club de la capitale, voici la réponse du coach : « La première chose sur Jesé, c’est qu’on est habitué à entendre sur lui beaucoup de choses qui sortent du sportif, mais je parle beaucoup avec lui comme avec tous les joueurs. Il doit encore s’adapter au club, faire en sorte de gagner le respect de tous et d’être en symbiose avec tout le monde dans le vestiaire, de prendre conscience qu’il arrive dans un club très important avec de très bons joueurs qui ont beaucoup gagné. Il doit travailler pour démontrer qu’il est à la hauteur, pour aider l’équipe et ensuite ressortir du lot. Mais c’est un processus. Il est tranquille, il sait qu’il est en phase d’adaptation. Il n’aime pas toutes les informations qui sortent sur lui et qui dépassent le cadre du sportif, comme le fait qu’il soit énervé de sa situation à Paris. Mais ce dont il a besoin c’est de tranquillité, et c’est ce que je lui répète constamment. Rester tranquille, se focaliser sur son travail, améliorer son français pour qu’il me comprenne lorsque je fais mes causeries, connaître et apprendre à bien s’entendre avec ses coéquipiers. Et ensuite sur le terrain, bien travailler aux entraînements et petit à petit accumuler du temps de jeu en match, en faisant mieux à chaque fois. Il est dans cette phase-là, une phase positive qui, en mettant de côté l’extra-sportif, va lui permettre d’aider l’équipe pour ensuite développer son potentiel. Je comprends que les attentes de Jesé puissent être élevées mais toute chose a son processus. Et il en est conscient parce que nous en parlons quotidiennement. Il sait que pour jouer et bien jouer, il doit d’abord bien travailler, c’est ce qu’il fait et il faut lui laisser ce temps. Jamais il n’a demandé à jouer davantage et jamais il n’a demandé à être titulaire. Il sait qu’il est dans une grande équipe et qu’il doit passer par ce processus d’intégration. »

Il a ensuite été question de Krychowiak, qui était perçu comme l’un des « chouchous » du coach à Séville :  « C’est la même idée que pour Jesé. Dans notre équipe nous avons de grands joueurs qui ont beaucoup gagné. Quand on parle du milieu de terrain du PSG, on parle de Thiago Motta, de Matuidi, de Verratti, de Rabiot, de Pastore. Krychowiak arrive comme un joueur en plus qui doit apporter ses qualités à l’équipe et s’adapter à son modèle de jeu. Là encore c’est un processus naturel. C’est le terrain, aux entraînements ou en match, qui va les aider à s’adapter à la manière de jouer et au niveau d’exigence de l’équipe. »

Le message que semble faire passer Unai Emery à ses deux recrues, et à l’ensemble de l’effectif d’ailleurs, est qu’une place dans le onze titulaire ou encore dans le groupe se mérite tout d’abord aux entraînements et en faisant preuve d’un travail acharné.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com