Govou voit Paris champion! - PSG - Pariskop

Home Actualité Govou voit Paris champion!


Le Parisien vient de révéler un sondage qui informe que bon nombre de footballeurs de Ligue 1 voient le Paris Saint-Germain champion à la fin de la saison ( voir ici ). Dans la foulée, l’ancien Lyonnais Sidney Govou, s’est entretenu dans les colonnes du Parisien pour révéler également son adéquation vis-à-vis de cette prévision.

Son avis par rapport au sondage réalisé
« Moi aussi, j’aurais dit Paris si on m’avait interrogé. Il y a une forme de logique à choisir les Parisiens. »

Ses raisons
« Le titre se joue maintenant. A partir de ce mois de janvier, tout va compter double : la fatigue et la pression. Et pour résister à tout cela, il n’y a pas plus fort que le PSG. L’expérience du haut niveau et de la lutte pour les titres, c’est dans le vestiaire du PSG qu’on en trouve le plus. Cette équipe sait gérer le stress mieux que ses concurrents. »

Monaco ne possède-t-il pas les mêmes atouts ?
« Non. Déjà, cette équipe est encore en course en Ligue des champions et, sur le papier, elle a ses chances face à Manchester City. Cela va lui prendre pas mal d’énergie pour la préparation de ce 8 e de finale. Et je trouve que Monaco manque de certitudes au niveau de l’expérience. Elle a du talent, mais je ne la vois pas championne. Il y a un match qui me rend pessimiste pour elle. »

Lequel ?
« Sa réception de Lyon (1-3) le 18 décembre. Certes, tout le monde peut se planter un jour contre un petit. C’est ce qui est arrivé au PSG à Montpellier (0-3). Mais là, c’était le gros choc, un dimanche soir à 21 heures. Et Monaco n’a pas été bon. Certains joueurs ont été trop nerveux et n’ont pas tenu la pression. Une grande équipe ne rate pas ce genre de rendez-vous hyper important. C’est pourquoi je suis pessimiste pour Monaco. »

Très peu de joueurs croient aux chances de Nice. Et vous ?
« Je vais vous surprendre mais si je devais deviner le podium, je dirais 1. Paris, 2. Nice et 3. Monaco. Nice est éliminée de l’Europe et des coupes nationales. Et elle joue sur sa fraîcheur. Un seul match par semaine, c’est un rythme idéal pour les Aiglons. Il y a une forme d’euphorie autour d’elle. C’est une très bonne chose pour ces joueurs que tout le monde vote Paris ou Monaco. Nice peut créer la surprise si le PSG avait un accident. Leur entraîneur, Lucien Favre, est assez expérimenté pour apaiser les tensions. »

Et Lyon ?
« Non. L’écart est trop important pour eux. Cela sera trop dur. »

Appréciez-vous le suspense de ce championnat ?
« C’est réjouissant de voir trois équipes, ou trois et demie si on veut croire en Lyon, se disputer le titre. Quand le PSG avait déjà creusé l’écart dès septembre, on cherchait juste le nom du dauphin. Maintenant, est-ce que cela signifie que le niveau est meilleur ou si c’est Paris qui est moins fort ? Je laisse les gens débattre. »

 


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com