L. Fernandez : "Il est redevenu Ô Monstro" - PSG - Pariskop

Home Actualité L. Fernandez : « Il est redevenu Ô Monstro »


Sur le plateau de Dimanche Ligue 1, aujourd’hui sur BeIn Sports, Luis Fernandez est revenu sur la victoire parisienne contre Toulouse hier (3-1). Il a notamment souligné l’excellente performance du capitaine parisien Thiago Silva, de retour au premier plan, et a également évoqué le cas de Marco Verratti, souhaitant que le jeune italien fasse preuve de plus de simplicité dans son jeu.

« On sent que le PSG se retrouve. Le match nul contre Chelsea a redonné de la confiance aux joueurs. Pastore, côté droit, est physiquement costaud. Notamment sur le deuxième but où il est arrivé à prendre le dessus sur son défenseur. Sur ce but, Rabiot était aux avant-postes. On sent la présence des milieux de terrain dans la surface adverse. Face à Chelsea, il faudra être très efficace dans ce domaine », a analysé Luis Fernandez. Puis il a évoqué le cas de Thiago Silva, le capitaine parisien étant de retour au premier plan depuis plusieurs semaines maintenant : « C’était un capitaine dans le dur, il n’avait pas digéré sa Coupe du Monde. C’est vrai, il avait besoin d’entendre le soutien de son entraîneur. Laurent Blanc a dit ce qu’il fallait dire. C’est le capitaine, il faut le valoriser par rapport au reste du groupe. En entendant les mots de soutien de son coach, cela lui a donné une forme supplémentaire. Aujourd’hui, il est au summum. Il est redevenu Ô Monstro ».

Marco Verratti lui doit simplifier son jeu, s’il veut devenir l’un des meilleurs au monde, selon l’ancien entraîneur du PSG : « Il y a du bon et du moins bon. Quand il est dans le coeur du jeu, avec le talent qu’il possède, il a cette qualité de jouer en première intention, d’aller de l’avant et de chercher des fautes. Après, il y a le Verratti qui en fait trop, qui garde trop souvent le ballon, qui ne le lâche pas rapidement. Il a encore besoin de progresser. Il a une idole en Italie, c’est Pirlo. Et pour être à ce niveau-là… De plus, quand on regarde ses statistiques, on ne voit pas beaucoup de buts. On dit souvent que je suis sévère avec lui, mais on a envie qu’il joue avec plus de simplicité. Et s’il y parvient, il prendra une autre dimension ».


WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com