Kurzawa : « Je ne suis pas devenu buteur mais si cela peut aider » - PSG - Pariskop

Home Actualité Kurzawa : « Je ne suis pas devenu buteur mais si cela...


Buteur à 3 reprises avec le PSG depuis le début de la saison, Layvin Kurzawa a récidivé hier soir face à l’Italie en match amical pour une victoire 3-1 à Bari. C’est avec une passe décisive et un but à la clé pour le Parisien a fêté son retour en bleu. Après la rencontre, le latéral gauche est revenu sur sa prestation et son début de saison fracassant au micro de Canal+ Sport :

Buteur ou défenseur ?

« Je ne suis pas devenu buteur mais si cela peut aider l’équipe à un moment donné du match, pourquoi pas ? » Déclare l’ancien monégasque avec humour, avant de revenir sur son rapport avec Didier Deschamps. «On a eu une discussion à propos d’un peu tout et il m’a dit qu’il avait confiance en moi, que c’était à moi de faire le boulot. On a eu une longue discussion et j’ai les cartes entre mes mains et c’est à moi de faire des bonnes choses pour rester dans ce groupe-là. »

Une « prise de conscience » et « de confiance »

« La prise de conscience a été faite depuis un certain temps. Ce que j’ai de plus par rapport à la saison dernière, c’est le temps de jeu. Je me sens bien, en confiance, bien physiquement. Je fais ce que je sais faire, je n’essaye pas d’en faire plus. Après, je sais aussi ce qu’il faut que je travaille. Je suis conscient de mes qualités, j’essaye de les mettre au service de l’équipe et cela me sourit en ce moment. » Kurzawa a en effet vu son temps de jeu nettement amélioré depuis la prise de poste d’Unai Emery à la tête du PSG, reléguant ainsi Maxwell sur le banc de touche.

« J’ai eu la chance de faire la préparation par rapport à la saison dernière, poursuit-il, et c’est ce qui a fait que j’ai pu bien me préparer. J’étais prêt dès le début de la saison. Je bosse comme un fou chaque jour et j’essaye de me transcender sur le terrain. Je me sens bien en ce moment et j’espère que cela va continuer. »

Déçu de ne pas avoir participé à l’Euro 2016 ?

« Vexé ? Non, car en signant au PSG, je savais que ça allait être compliqué car j’allais peu jouer la première saison. Je n’ai pas été vexé mais, comme tout joueur qui peut faire l’Euro, j’étais un peu déçu de ne pas y être. Aujourd’hui, il y a la Coupe du Monde 2018 et je vais tout faire pour être dans le groupe et surtout gagner ma place au fur et à mesure des matches. »

A ce rythme là Layvin Kurzawa est en train de devenir un joueur clé non seulement pour le PSG, mais aussi pour l’équipe de France. Lucas Digne et Patrice Evra n’ont qu’à bien se tenir…


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com