Le coup de gueule de Riolo - PSG - Pariskop

Home Actualité Le coup de gueule de Riolo


Le journaliste de RMC Daniel Riolo a écrit sur son site internet pour pousser un coup de gueule.

« L’autre idée, la principale peut-être, était d’éviter que des nouveaux investisseurs arrivent et mettent une tonne d’argent sur la table. Il fallait éviter la dérégulation du marché. C’est là que naît le problème et que l’idée de Platini perd tout son sens. Car on crée alors un conservatisme de fait. On ferme la porte. Vous qui avez dérégulé, fait ce que vous vouliez avec le marché, construit votre histoire, votre notoriété, vos succès pendant des années, c’est bon, c’est validé. On ne peut pas revenir dessus, évidemment ! Mais le nouveau riche, on va t’étouffer sous les contrôles. Oui mais là, à City et Paris, ce sont des Etats qui financent. Ah oui, c’est pas bien ça ! Et quand, un Etat, via son gouvernement, met en place des règles fiscales d’exception pour aider les clubs, c’est quoi ? Quand on achète des terres à un prix en-dessous du marché pour construire des infrastructures, un stade, c’est quoi ? Quand des appuis politiques vous permettent d’éliminer un concurrent via des contrôles « inopinés », c’est quoi ? Quand on sort d’un procès en dopage et que personne n’est condamné sauf le médecin, c’est quoi ? Quand des opérateurs font exploser les droits TV pour faire main basse sur un marché ? Quand on est dirigé par des oligarques russes dont les fonds sont pour le moins obscurs, c’est quoi ? La moralité dans le foot a disparu, paraît-il ? Ah oui. Mais elle a existé quand au juste ? Le Qatar, c’est des méchants aussi ! Ah oui. On se lance dans de la diplo mondiale, on regarde la nationalité des actionnaires et on fait la liste de ce qui est bien ou pas ? Ridicule et absurde ! Tout comme ceux qui tombent sur l’UEFA qui a passé des accords horribles avec le PSG ! Malheur de misère ! Mais ça fait des décennies que l’UEFA se contorsionne en lâchant tout aux clubs de peur qu’ils ne se barrent créer une « super ligue. » Depuis les années 90, le G14, le projet « Media Partners », l’UEFA se met en sang pour céder aux clubs et trouver des accords afin de survivre ! En fait, je crois que j’aurais pu faire des pages et des pages. Je n’ai mis aucun nom ou club en face de mon inventaire. Aucune époque. Chacun y retrouvera la trace qu’il veut. C’est cynique ? Oui. Ça excuse quelqu’un ? Non bien sûr. Je me fiche bien de savoir si le contrat QTA est gonflé ou pas. Il l’est, assurément. Le PSG a été sanctionné et s’il le faut, il le sera encore. Ce qui me gêne, c’est la tronche de ceux qui réclament les sanctions. Ce qui me gêne, c’est le harcèlement orchestré par le « cartel » des conservateurs. Allez condamnons le PSG. Retirons la Coupe du monde au Qatar. Radions beIN Sports aussi. Et que tous les clubs qui ont encaissé du pognon de cette chaîne le rendent. Ainsi que les clubs qui ont touché sur les transferts du PSG. Ah et puis les clubs qui touchent du blé sous forme de sponsoring de cet état, allez, là aussi faut rendre. Aéroport de Doha, Banque du Qatar, allez, c’est sale, on rend ! Dans cet affreux capitalisme footballistique, on peut mettre autant d’argent qu’on veut, à un moment, ça ne fait plus la différence. Une fois qu’on entre dans le club des « 350-400 » millions de budget, on est un acteur majeur en Ligue des champions. J’observe aussi que de cette remarque naîtra inévitablement la « Super Ligue Européenne ». Une affaire de temps. Si le PSG ou un autre fait sauter le Fair Play Financier devant la justice européenne, on aura franchi une étape décisive. Une autre sera passée quand le PSG ou un autre arrêtera d’être un « bon élève » de l’UEFA en usant d’autres contournements à la règle. Alors, face à une histoire du foot faite de dérégulations, ce sont les clubs eux-mêmes qui, au lieu de se dénoncer, s’entendront à la mode NBA. On y vient, bien ou pas, je ne sais pas. Mais c’est en approche, c’est inévitable… »


Articles similaires

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com