L'élimination du PSG en LDC toujours en travers de la gorge ? - PSG - Pariskop

Home Actualité L’élimination du PSG en LDC toujours en travers de la gorge ?


L’ancien joueur du Paris Saint-Germain (1996-2001) Jimmy Algérino a accordé un entretien pour le magazine Le Foot Paris. L’ancien footballeur français est revenu sur l’élimination du PSG, en huitième de finale de la Ligue des Champions, contre Manchester United. Le finaliste avec le Paris SG de la Coupe des Coupes en 1997 a du mal à digérer l’élimination du club de la capitale de la C1.

« Le club évolue dans sa globalité. Que ce soit dans l’image, le merchandising, les infrastructures, il a toutes les composantes d’un club de haut niveau aujourd’hui, Paris a réussi déjà une grande transformation. Le Parc des Princes est déjà une place forte en Europe. Mais sur l’aspect purement sportif, il manque cette évolution. On le voit maintenant depuis quelques saisons, le PSG tarde à confirmer sa progression. Dans les prochaines années, Paris doit apprendre à gérer les grosses affiches. Ses trois dernières saisons, le club n’a pas réussi à le faire. C’est bien dommage, car le club grandit pourtant. La défaite ne doit pas tout remettre en question. À Barcelone, certains joueurs avaient montré des signes de faiblesses criantes. Car au final, ce sont les joueurs qui sont sur le terrain. Aujourd’hui, le PSG manque de maîtrise collective et individuelle. Paris a déjà réussi à se montrer à la hauteur de n’importe quel adversaire. Il y a de la qualité à tous les postes. Seulement, il ne donne pas la plénitude de leurs moyens sur des matchs décisifs. Il faut que l’équipe passe un cap. À l’image du club. Toutes les personnes importantes du club doivent le faire avancer du bon côté. On est face à des échecs plus conséquents qu’il a trois ans. Mais ce n’est pas en faisant la révolution, en changeant tout que cela donnera des garanties sur l’avenir. Ce sont les détails qui font la différence. Paris l’apprend à ses dépens. L’important est maintenant de retrouver le niveau du club au début du projet. C’est-à-dire les quarts de finale. Remporter la Ligue des Champions ne doit plus être une priorité. Ça devient aujourd’hui une pression inutile. Il faut retrouver de l’humilité pour repartir du bon pied. »


Articles similaires

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com