Ligue 1 : Bastia 0-1 PSG : Les notes des parisiens ! - PSG - Pariskop

Home Actualité Ligue 1 : Bastia 0-1 PSG : Les notes des parisiens !


Hier soir, le PSG de Unaï Emery s’est imposé sur la plus petite des marges à Bastia (1-0) grâce à un but de Layvin Kurzawa en fin de rencontre. 

Kevin Trapp : 5,5/10 : Préféré de nouveau à Alphonse Aréola, l’allemand a été peu mis à contribution et n’a donc pas marqué ou perdu de points face dans la concurrence avec son jeune coéquipier. Parfait dans toutes ses prises de balles.

Layvin Kurzawa : 7,5/10 : L’homme du match du côté parisien ! Quelque peu en difficulté en début de rencontre face à un Saint-Maximin en jambes, il a su rapidement se remobiliser et donner le meilleur de lui-même. Il a effectué plusieurs montées pas toujours réussies mais affirmées et son travail a fini par payer à la 74 éme minute de jeu, où après un tir croisé  de Jésé, repoussé par Leca mais suivi par le latéral gauche qui d’une reprise du gauche pousse le ballon du gauche au fond des filets de Leca.

Presnel Kimpembe : 7/10 : Hormis cette relance ratée en début de partie, le numéro 3 parisien s’est une nouvelle fois montré intraitable et très propre dans ses initiatives. Cette nouvelle sortie fait de lui un concurrent sérieux à une place dans l’axe de la défense parisienne, où tout du moins, un prétendant de premier rôle en cas de blessure d’un titulaire.

David Luiz : 6/10 : En difficulté face à Crivelli ou encore face à Diallo, il a vécu une première mi-temps compliquée. Mieux en seconde période, il s’est illustré particulièrement dans ses relances.

Serge Aurier : 6,5/10 : A l’image de ses coéquipiers, il a vécu un début de rencontre compliqué mais s’est ensuite affirmé sans jamais avoir été mis en difficulté par les attaquants bastiais. Physiquement, l’ivoirien semble être reparti sur une superbe dynamique car en seconde période, il s’est permis le fait de bien défendre et de se projeter rapidement vers l’avant.

Thiago Motta : 6/10 : Capitaine du soir, en l’absence de Thiago Silva, l’international italien s’est montré très convainquant dans la relance et l’orientation du jeu de son équipe. Mis en difficulté par les joueurs bastiais, il s’est recentré sur son jeu de balle et son vice habituel. Remplacé par Marco Verratti à la 75 éme minute de jeu,  qui a immédiatement changé le jeu du PSG.

Adrien Rabiot : 5/10 : Hier soir, l’international espoir français n’a pas vraiment convaincu … Pire encore il s’est montré peu actif et pas vraiment présent hormis sur quelques récupérations de ballon. Assez effacé, il a éprouvé des difficultés face aux joueurs bastiais au milieu de terrain. 

Javier Pastore : 3,5/10 : Il a été hier soir, la principale déception du côté parisien ! Enormément de déchet dans son jeu, jouant parfois trop facile, il n’a pas réussi à animer le jeu de son équipe alors qu’il occupait le poste pour. Beaucoup trop imprécis et pas dans le timing de la rencontre. Remplacé à la 74 éme minute de jeu par Blaise Matuidi.

Angel Di Maria : 6/10 : Durant l’ensemble de la rencontre, il aura été le parisien le plus inquiétant sur le plan offensif, pour les bastiais, même si il n’a pas eu la réussite escomptées. Il a énormément tenté, tant sur son côté droit que dans un poste de meneur de jeu ou d’électron libre. Heureusement, son extérieur parfait à la 74 éme minute de jeu pour Jésé fait la différence sur le but parisien.

Lucas : 4/10 : A l’image de ses coéquipiers offensifs, il a manqué sa rencontre, jouant de manière beaucoup trop intermittente pour permettre aux siens d’être dangereux. On ne peut cependant lui retirer son engagement et sa détermination toujours intactes qui lui ont permis d’être un tout petit peu mieux en seconde période.

Hatem Ben Arfa : 3,5/10 : A l’image de Javier Pastore, l’international français qui a dépanné en numéro 9,  n’a pas convaincu hier soir … Jouant dans un poste qu’il connait peu, il a eu du mal à trouver ses repères et n’a donc pas apporté de profondeur à son équipe, privilégiant le décrochage au milieu de terrain ou sur un côté pour toucher des ballons. Pire encore, il a même raté quelques gestes techniques. Remplacé à la 64 éme minute de jeu par Jesé, qui a permis aux siens de jouer plus en profondeur, apportant sa qualité technique ainsi que sa vitesse. Il est à l’origine du but parisien après une frappe stoppée par Leca.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com