Chantôme : "Si les Français quittent Paris, c'est simplement une question de niveau" - PSG - Pariskop

Home Actualité Chantôme : « Si les Français quittent Paris, c’est simplement une question de...


En fin d’après-midi, Bordeaux reçoit le PSG en Ligue 1. Une occasion pour le club parisien de prendre la place de leader.

Nouveau joueur des Girondins de Bordeaux, Clémént Chantôme s’est livré dans les colonnes du Parisien, sur son ancienne équipe :

Le joueur le plus impressionnant, hors Ibra : « Marco Verratti. Quand il est arrivé, personne ne le connaissait, mais quel sacré joueur ! Le plus impressionnant à son âge, c’est qu’il ne doute pas. Lors de sa première saison au club, il joue un quart de finale au Camp Nou et il fait un match extraordinaire. Il faudrait qu’il soit juste un peu plus décisif. S’il passe ce petit cap, il peut devenir un des joueurs les plus importants du monde. »

Ibrahimovic est il le patron du vestiaire ? : « (Il réfléchit longuement.) Je pense que oui. C’est lui qui a amené cette culture de la gagne. C’était le plus important pour ce club afin d’obtenir des titres. Et puis, il est capable de pousser des coups de gueule à la mi-temps d’un match. Ce n’est jamais agressif, mais il sait se faire entendre, que ce soit en italien ou en anglais. De toute façon, tu comprends vite. »

Pourquoi les français partent du PSG ? : « Si les Français quittent Paris, c’est simplement une question de niveau. Si j’étais titulaire chaque week-end à Paris, je ne serais pas venu à Bordeaux. Si beaucoup de Français sont partis, c’est qu’ils ne jouaient plus trop.  Le meilleur exemple qu’on doit suivre, c’est celui de Blaise Matuidi. Lui a su saisir les opportunités que Carlo Ancelotti lui a données et il a progressé. Le Blaise de 2011, quand il est arrivé, et celui d’aujourd’hui n’ont rien à voir. »

Le changement de Laurent Blanc : « Il laisse passer moins de choses. Par exemple les retards à l’entraînement. Avant, pour un entraînement programmé à 11 heures, si tous les joueurs n’étaient pas sur le terrain, tout le monde s’en fichait. Ensuite, un système d’amendes a été mis en place. Les joueurs l’ont signé. Il s’est remis en question car il a laissé trop de liberté aux joueurs. Il y a certains matchs qu’on aurait dû gagner en début de saison mais on était trop tranquilles. Aujourd’hui, l’équipe joue mieux, comme on l’a vu face à Chelsea, et c’est certainement lié. » 


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com