Juillet, août, septembre : Le bilan complet du PSG (3/4) - PSG - Pariskop

Home Actualité Juillet, août, septembre : Le bilan complet du PSG (3/4)


L’année 2013 a été un très beau cru pour le club, les joueurs et les supporters du PSG. A l’occasion des fêtes de fin d’année, il est l’heure de faire le bilan complet de cette année civile 2013. Troisième partie : les mois de juillet, août et septembre. 

bilan7

Juillet 2013 –

Quelques jours après l’intronisation de Laurent Blanc à la tête du PSG, les parisiens s’envolent pour l’Autriche pour y disputer deux matchs amicaux de préparation contre Sturm Graz puis le Rapid de Vienne. Renforcé par de nombreux jeunes, le PSG s’incline logiquement pour son premier match en terre autrichienne (3-1). Malgré un superbe but d’Ongenda, les parisiens sont logiquement dépassés physiquement. Lors de ce match, plusieurs jeunes, comme Ongenda, ont pu s’exprimer : Maignan, Bourdin, K.Traoré, Conte, Kebano, Coman, Arrondel, Nkomb Nkomb et K.Coulibaly. Tous ont suppléé des cadres comme Thiago Motta, Pastore, Van der Wiel, Alex, Douchez et Maxwell notamment. Pour le second match de préparation, une victoire contre le Rapid Vienne (1-2) avec des réalisations de Pastore et Gameiro en fin de match.

De retour à Paris, les parisiens restent quelques jours avant d’entamer une seconde tournée en Suède avec les retours des cadres comme Ibrahimovic et les sud-Américains ayant disputé la Coupe des Confédérations. Contre Hammarby, Chantôme puis Ongenda donnent la victoire au PSG (0-2) dans un match bien maîtrisé. Le samedi 27 juillet, la préparation parisienne se termine avec le choc amical contre le Real Madrid qui se finira par une victoire (1-0) des madrilènes avec un but de Benzema.

Entre temps, le PSG a bouclé son mercato en une semaine. Le 16 juillet, Edinson Cavani est officiellement annoncé comme recrue avant que Digne (le 17), puis Marquinhos (le 19) ne soit à leur tour officialisés. Trois renforts de choix dictés par Leonardo avant d’annoncer qu’il quitte le club parisien à cause de sa suspension d’une année par la Fédération Française de Football.

Côté départs, Armand (Rennes) et Tiené (Montpellier) profitent de voir leur contrat terminé pour s’engager dans d’autres formations de Ligue 1. Areola et Landre (Lens), Sabaly (Evian), Bahebeck (Valenciennes) sont prêtés pour bénéficier de temps de jeu. Le départ principal est celui de Gameiro qui s’engage avec Seville pour 10M€, sans doute à cause de l’arrivée de Cavani et voulant jouer à l’approche de la Coupe du Monde 2014.

bilan8

Aout 2013 –
TDC : PSG 2-1 Bordeaux
(Ongenda, Alex)
L1 1e : Montpellier 1-1 PSG
(Maxwell)
L1 2e : PSG 1-1 Ajaccio
(Cavani)
L1 3e : Nantes 1-2 PSG
(Cavani, Lavezzi)
L1 4e : PSG 2-0 Guingamp 
(Rabiot, Ibrahimovic)

5 matchs : 3 victoires, 2 nuls. 8 buts marqués, 4 buts encaissés.

Paris commence le mois d’août avec le trophée des champions au stade d’Angondjé de Libreville au Gabon. Devant 34658 spectateurs, les parisiens s’imposent au bout du suspense en toute fin de match. Le jeune Ongenda à dix minutes de la fin puis Alex sur un dernier coup-franc d’une tête smashée à la 95e répondent à l’ouverture du score de Saivet en première minute. Les hommes de Laurent Blanc empoche leur premier trophée de la saison et peut-être pas le dernier…

Une semaine plus tard, la Ligue 1 2013/2014 ouvre ses portes avec la rencontre entre les deux derniers champions de France : Montpellier et Paris. Toujours mené à la mi-temps, cette fois-ci par un but de Cabella, le PSG retrouve les ressources pour arracher le match nul avec un but du latéral gauche Maxwell. Une semaine plus tard, bis repetita. Pour le premier match de la saison au Parc des Princes, Ajaccio parvient à prendre un point par la grâce d’Ochoa. Les statistiques sont éloquentes et équivoques pour montrer les prouesses du gardien mexicain : 39 tirs, 17 cadrés, 1 but pour le PSG. Une nouvelle fois mené à la mi-temps par un but de Pedretti, sur leur seule frappe du match, Cavani a réussi à éviter la grosse surprise en égalisant à la 86e minute d’une frappe de l’extérieur de la surface en pleine lucarne. El Matador signe son premier but avec son nouveau club.

La fin du mois d’août est meilleur pour Paris. Avec une victoire sur le terrain de Nantes (1-2), puis contre Guingamp (2-0), le PSG montre rapidement de plus en plus de solidité. L’entente Ibrahimovic-Cavani remonte à la surface à Nantes avec une passe décisive du premier et le but de second pour l’ouverture du score à la Beaujoire. Contre les bretons à la fin du mois, il faut attendre le moneytime, le temps additionnel, pour voir Rabiot (91e) puis Ibrahimovic (93e) transpercer les filets jusque là infaillibles de Guingamp. Cela montre la force à ne rien lâcher cette saison, comme contre Bordeaux lors du trophée des champions.

Au mois d’août, trois nouveaux départs sont à dénombrer : Lugano libéré pour aller rebondir à West Bromwich et Conte est prêté à Reims, tout comme Chantôme à Toulouse.

bilan9

Septembre 2013 –
L1 5e : Bordeaux 0-2 PSG
(Matuidi, Lucas)
LDC 1e : Olympiakos 1-4 PSG
(Cavani, Thiago Motta x2, Marquinhos)
L1 6e : PSG 1-1 Monaco
(Ibrahimovic)
L1 7e : Valenciennes 0-1 PSG
(Cavani)
L1 8e : PSG 2-0 Toulouse
(Marquinhos, Cavani)

5 matchs : 4 victoires, 1 nul. 10 buts marqués, 2 buts encaissés.

Une fois n’est pas coutume, le mois ne commence pas par un match mais plutôt sur la scène des transferts. Après quelques semaines de spéculations, l’enfant du club, Mamadou Sakho décide de rejoindre Liverpool contre 23M€. Une page se tourne. Dans la catégorie des départs, Kebano (Charleroi), Bodmer (Nice) et Sissoko (toujours libre) sont libérés par le PSG.

Le championnat reprend à Bordeaux, là où Paris ne gagne pas si souvent que cela. Mais, grâce à un Lucas Moura des grands soirs, et un but de Matuidi, le PSG s’impose 2-0 et se glisse pour la première fois de la saison sur le podium de la Ligue 1 en 3e position. Quatre jours plus tard, les parisiens retrouvent la Champions League sur le terrain de l’Olympiakos. Après une première période où l’Olympiakos a donné le tournis, les parisiens réussissent à être décisif sur leurs occasions dont trois sur coups de pied arrêtés avec un doublé de Thiago Motta et un but de Marquinhos pour son premier match de la saison et sous ses nouvelles couleurs.

Après cette leçon de réalisme, vient le choc du début de saison que tout le monde attend. Le choc entre les deux nouveaux riches de la Ligue 1, Paris contre Monaco. Les parisiens sont rapidement récompensés après cinq minutes de jeu par un but d’Ibrahimovic. Mais voilà, Thiago Silva sort sur blessure et tout est compromis. La mauvaise gestion de ce temps faible permet à Falcao d’égaliser et à Monaco de prendre un point au Parc des Princes.

Après ce léger faux pas, Paris reprend trois jours plus tard chez un mal classé, Valenciennes. Sans doute le match le plus inintéressant du début de saison mais un but de Cavani dans le temps additionnel de la première période montre que Paris répond présent quand il le faut dans des matchs difficiles. Trois jours plus tard, Paris se défait de Toulouse avec un nouveau but de Marquinhos et un dernier de Cavani. 2e au classement de Ligue 1 à égalité de points avec Monaco et 1er du groupe de Champions League, le PSG a réussi son début de saison. Mais jusqu’où iront-ils…?

Récapitulatif –
Janvier, févier, mars : Le bilan complet (1/4)
Avril, mai, juin : Le bilan complet (2/4)
Juillet, août, septembre : Le bilan complet (3/4)

  • Pedromagico

    Good job !

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com