Les notes du match Valenciennes-PSG - PSG - Pariskop

Home Actualité Les notes du match Valenciennes-PSG


Comme après chaque match, retrouvez les notes attribuées aux joueurs du PSG lors de la rencontre contre Valenciennes, qui s’est terminée sur un score de 0-1, grâce au troisième but en Ligue 1 d’Edinson Cavani sur une passe décisive de Zlatan Ibrahimovic.

L’équipe parisienne a été techniquement trop juste, physiquement éreintée, et sous tout point de vue insuffisante.

____________________

Nous essayons de noter les joueurs le plus objectivement possible, en tenant compte de leur prestation. Chacun se fera sa propre appréciation des performances individuelles de chaque joueur, voici la nôtre.

Sirigu – 6,5

Le gardien italien a sauvé plusieurs fois son équipe en restant concentré tout le match. Il réalise enfin à nouveau une clean-sheet.

Jallet – 5,5

La comparaison avec Van der Wiel est inévitable, et le défenseur français ne s’en tire pas trop mal. Sans livrer une prestation qui nous ôte tout doute concernant le poste d’arrière droit, il s’est montré offensivement déterminé, faisant de nombreux appels tout au long du match, malheureusement sans être servi par ses partenaires bien souvent. Le nombre élevé d’appels induit une présence défensive limitée. On sent toujours Jallet fragile défensivement, mais il est mieux parvenu à combiner avec Cavani et Pastore que Van der Wiel.

Alex – 5,5

Alex n’a pas été très inquiété pendant sa mi-temps. Il est sorti à la pause par précaution, suite à une nouvelle douleur à la cuisse.

Marquinhos – 5,5

Plutôt bien placé pendant les offensives valenciennoises, montrant toujours un sens de l’anticipation encourageant, le jeune défenseur brésilien rend une copie correcte.

Digne – 6

Lucas Digne a réalisé un bon match, alliant apport défensif et propositions offensives avec succès. Il a aligné plusieurs centres, et a su combiner avec Lavezzi et Ibrahimovic notamment.

Pastore – 5,5

L’argentin a joué soixante minutes au milieu, dans le rôle que jouait Verratti ces derniers matchs. Pendant ces soixante minutes, il a été comme ces dernières semaines : imprécis, surtout dans les gestes les plus simples. Et puis Laurent Blanc a fait sortir Lavezzi pour Rabiot, Pastore a pris le poste d’attaquant aux côtés de Cavani et Ibrahimovic. Et là, il a enfin joué à son niveau. Preuve, peut-être, que Javier a besoin d’être libéré du travail d’entre-deux lignes pour jouer avec brio. Pour ses soixantes premières minutes : 5. Pour la dernière demi-heure : 6.

Verratti – 6

Marco Verratti a rendu une bonne copie, écopant d’un carton jaune comme à son habitude. On le trouve peut-être moins intéressant et efficace dans ce rôle de milieu-libéro, juste devant la défense. Son aisance balle au pied lui permet de se projeter vers l’avant rapidement, et il peut sauter les lignes grâce à sa qualité de passe. Il a sauvé sur sa ligne de but un ballon qui serait allé au fond des filets sans lui.

Matuidi – 6

Blaise Matuidi a fait un bon match, mais les erreurs techniques parisiennes et adverses ne lui ont pas permis de briller sur la récupération-projection comme lors des derniers matchs.

Lavezzi – 5,5

Le problème reste le même : Lavezzi est excellent en percussion, il passe la défense adverse facilement, mais il pèche toujours dans la passe finale. Son travail de récupération du ballon est efficace, mais il manque toujours de précision afin de mettre les finisseurs en de bonnes conditions pour marquer.

Ibrahimovic – 6

Ce match ne restera pas dans les annales de Zlatan. Evidemment, comme toujours, Ibra a eu un éclair de génie au moment de traverser le terrain entier balle au pied, se séparant de ses adversaires directs par feintes ou grâce à sa puissance physique. Mais son match a été à l’image du match du PSG : les erreurs techniques ont empêché l’équipe de la capitale d’avancer, de proposer du jeu, d’avoir une possession similaire à celle des matchs précédents.

Cavani – 6

Le seul buteur du match a marqué un but en dix ballons touchés en première mi-temps, et sa seconde période n’aura pas été meilleure. L’uruguayen a proposé moins de solutions qu’habituellement lors des phases offensives, mais il est parvenu à trouver le chemin des filets sur sa meilleure occasion. La marque des grands.

__________

Camara (entré à la 45ème minute) – 5,5

Camara, à l’image de Marquinhos ou Alex, ne s’est pas fait remarquer durant la mi-temps qu’il a disputé, ce qui est plutôt bon signe pour un défenseur central.

Rabiot (entré à la 64ème) – 6

Comme à chacune de ses entrées en jeu, Adrien Rabiot s’est montré déterminé, entreprenant, et techniquement intéressant. On aimerait voir ce que ça donne sur un match complet.

Thiago Motta (entré à la 84ème) – Non noté

Thiago Motta a remplacé Edinson Cavani, visiblement physiquement fatigué en fin de match. Son entrée a coïncidé avec le passage à vide des parisiens en fin de match, et donc à la poussée valenciennoise dans les derniers instants. Sa présence défensive a fait du bien à l’équipe du PSG.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com