PSG 2-2 LOSC : Et si c'était écrit d'avance... ? - PSG - Pariskop

Home Actualité PSG 2-2 LOSC : Et si c’était écrit d’avance… ?


En clotûre de la 19e journée de Ligue 1, Paris a buté sur Lille (2-2) au Parc des Princes au terme d’un match d’une intensité de Champions League. Résumé.

C’était le dernier match de l’année civile 2013. Un dernier choc entre Paris et Lille au Parc des Princes, le leader et champion d’automne contre le troisième. L’affiche était donc alléchante, le spectacle n’a pas déçu. Fidèle à son 4-3-3, Laurent Blanc a mis l’équipe type en y incluant Lucas et Digne à la place de Cavani et Maxwell, indisponibles.

La première période est un match tactique entre les deux équipes. Les lillois sont excellemment bien en place et pressent très rapidement en supériorité numérique le porteur du ballon parisien. Paris est bloqué. Après quelques tentatives non dangereuses, Lavezzi rate une incroyable occasion à la 22e minute. Sur une nouvelle montée de Digne, son centre en retrait revient sur l’argentin, esseulé au point de penalty. El Pocho tire en force plein axe sur Enyeama, qui dévie en deux temps en corner, alors que le but semblait ouvert. Dix minutes plus tard, c’est Thiago Silva qui fait un incroyable raté. Sur un nouveau corner, le ballon revient au second poteau sur Ibrahimovic. Le suédois centre à ras-de-terre dans l’axe, le capitaine parisien dévie le ballon à six mètres des buts vides… au-dessus ! Trop c’est trop. Quelques secondes plus tard, Ibrahimovic se charge d’un coup-franc aux 22 mètres. La frappe pleine puissance termine sa course en pleine lucarne des buts d’Enyeama impassible sur sa ligne (35e, 1-0). La fin de la première période est électrique entre Mavuba et Ibrahimovic. Les deux joueurs s’échauffent, le lillois répondant à une poussette du parisien par une claque dans le visage d’Ibrahimovic. Les deux joueurs s’en sortent avec un carton jaune. Un avertissement qui stimule Mavuba qui vient crucifier Sirigu avant la pause. Après un débordement de Kalou, son centre revient sur le capitaine lillois tout seul au second poteau qui ne se fait pas prier pour égaliser sur le premier tir du match des visiteurs… (45e, 1-1).

Au retour des vestiaires, les lillois obtiennent un penalty sur une faute de Digne qui tacle à retardement Beria. Kalou transforme (50e, 1-2). Place au show parisien. Durant les 40 minutes c’est le siège sur le but d’Enyeama. Un but qui va céder à 20 minutes de la fin. Sur un corner de Lucas, le ballon retombe involontairement sur Basa qui, à la lutte avec Thiago Silva, reçoit le ballon sur son tibia en direction du but (72e, 2-2). Verratti, d’une action messiesque, Pastore, d’une frappe trop molle, butent sur Enyeama quand Ibrahimovic voit un nouveau coup-franc passer à quelques centimètres des buts lillois. En toute fin de match, les Dogues ont deux occasions pour venir à bout de Paris mais ni Origi ni Basa n’arrivent à trouver les filets parisiens. Une dernière action solo de Ménez butent encore sur Enyeama.

Malgré une flopée d’occasions et un match de niveau Champions League au terme de l’intensité, Paris bute sur Lille, 2-2. Girard repart encore une fois avec un point dans sa besace du Parc des Princes. Et Fautrel arbitre encore un match nul lors d’un match du PSG. Et c’est le troisième match nul 2-2 de ce dimanche en Ligue 1 en trois matchs. Et si c’était écrit d’avance… ?


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com