Sanction de Zlatan : Le PSG ne devrait pas en rester là - PSG - Pariskop

Home Actualité Sanction de Zlatan : Le PSG ne devrait pas en rester là


Alors que Zlatan Ibrahimovic a été suspendu 4 matchs par la Commission de discipline, il se pourrait que le club parisien ne reste pas les bras croisés comme nous en informe le Parisien dans son édition du jour.

Alors que le PSG (tout comme Marseille d’ailleurs) a annoncé le boycott de Canal+ hier, il se pourrait que le club parisien passe à la vitesse supérieure afin de tenter de réduire la suspension de Zlatan.

Selon le journal les dirigeants du club et Nasser Al-Khelaïfi, tentent de définir la meilleure stratégie juridique. Hier soir, aucune décision définitive n’avait été prise à ce sujet. Il nous est également expliqué que trois solutions s’offrent au PSG : une saisie de la commission supérieure d’appel de la Fédération française de football (FFF) ou une demande directe de conciliation auprès du Comité national olympique et sportif français (CNOSF). Il reste enfin l’éventualité, face aux risques encourus notamment en termes d’image, de rester les bras croisés. La première voie, la plus classique, semblait exclue hier. La commission fédérale, pas réputée pour sa clémence, pourrait en effet décider d’allonger la suspension d’Ibra de quatre à cinq matchs. Pour ne rien arranger, les dossiers sont traités par cette instance avec une célérité toute relative. Or le temps presse.

En comparaison, la deuxième option présente de nombreux avantages. Si le PSG transmet une demande officielle au CNOSF en début de semaine prochaine, une conciliation pourrait être ouverte avec la Ligue. Dans ce scénario, un conciliateur nommé par le CNOSF tenterait de trouver un terrain d’entente entre les deux parties en proposant une nouvelle sanction. Trois matchs ferme, par exemple, ou trois matchs ferme plus un avec sursis. La simple nomination d’un conciliateur aurait d’ailleurs pour effet immédiat de suspendre l’exécution de la suspension d’Ibra. Autrement dit, l’attaquant pourrait à nouveau s’ébrouer sur les terrains de Ligue 1 . Jusqu’à l’annonce d’une proposition de conciliation.

Cette affaire est donc loin d’être terminée.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com