Ménès : "Il faut espérer que le PSG sera beaucoup plus réaliste" - PSG - Pariskop

Home Actualité Ménès : « Il faut espérer que le PSG sera beaucoup plus réaliste »


Ce mardi soir le PSG a livré un match de haut niveau face à Chelsea, mais comme trop souvent cette saison, les parisiens ont manqué de réalisme.

Via son blog Canal+, Pierre Ménès est revenu sur cette rencontre :

Auteur d’un match plein, le PSG a globalement dominé Chelsea et aurait dû l’emporter. Il devra finalement se contenter d’un match nul qui laisse néanmoins l’espoir d’aller se qualifier à Londres, dans trois semaines.

Beaucoup prédisaient une fessée au PSG dès l’aller. Pourtant, à l’issue de ce match au Parc, ce sont bel et bien les Parisiens qui peuvent avoir le plus de regrets. Parce que sans un Courtois exceptionnel, Paris aurait remporté hier soir une victoire assez large tant il s’est procuré beaucoup plus d’occasions qu’une équipe de Chelsea extrêmement décevante, notamment sur le plan offensif. Les Hazard, Fabregas, Willian et Diego Costa ont été totalement mis sous l’éteignoir par le système parisien. 

Clairement – et ce n’en est que plus agaçant -, il y a deux PSG : celui de la Ligue 1 et celui de la Ligue des Champions. Cette équipe semble vraiment conçue pour les grands rendez-vous. Avec, au coup d’envoi, la demi-surprise David Luiz au milieu. Demi-surprise car le forfait de Motta et la présence de Marquinhos rendaient cette option quasi-obligatoire. Le début de match a été très prudent des deux côtés, les Blues se contentant de conserver le ballon dans leur camp à l’aide d’un jeu de passes assez neutre.

Et puis Paris a vite pris l’ascendant, avec une double occasion de la tête Matuidi-Ibra. Dans la foulée, Cavani a réalisé sa spéciale en coupant de la tête au premier poteau un corner de Lavezzi, obligeant Courtois à un vrai exploit. Bref, Paris maîtrisait parfaitement le leader de Premier League jusqu’à cette action qui a abouti au seul tir cadré des Londoniens sans ce match. Centre de Terry, déviation de Cahill, tête d’Ivanovic : un but 100% défense. Et à l’arrivée, un score vraiment trop sévère pour le PSG à la mi-temps.

Après le repos, les hommes de Blanc ont remis un coup d’accélérateur et ont rapidement trouvé l’ouverture sur un superbe centre de Matuidi repris de la tête par Cavani. Quel dommage que l’Uruguayen ne soit pas aussi précis avec ses pieds qu’avec sa tête. A l’image de cette occasion où, à la sortie d’un joli double-contact devant Matic, il sort un pointu qui file à 10 centimètres du poteau alors qu’un petit enroulé aurait fini dans le petit filet. 

Avec la double occasion sur la frappe d’Ibra repoussée par Courtois, reprise par Lavezzi et repoussée sur la ligne par Azpilicueta, puis la tête du même Ibra en fin de match à nouveau détournée par Courtois, Paris a largement dominé le second acte et s’est au final créé un paquet d’occasions… pour finir à 1-1. Le PSG était nettement au-dessus de Chelsea hier soir, avec pour moi deux joueurs qui ont dominé les débats. Thiago Silva qui est totalement redevenu lui-même et Matuidi qui, au-delà du « dirty job » qu’il abat sans relâche, a été dangereux et passeur décisif.

Maintenant  ce qui est sûr c’est que Paris devra impérativement marquer dans trois semaines à Stamford Bridge. Pastore sera encore plus dans le rythme et il faut espérer que Paris sera cette fois beaucoup plus réaliste. Il le faudra pour confirmer ce très bon match aller et le transformer en véritable exploit. C’est-à-dire une qualification face au leader incontesté du meilleur championnat du monde.


Articles similaires

WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com