Areola : "Je suis passé à autre chose" - PSG - Pariskop

Home Actualité Areola : « Je suis passé à autre chose »


L’avenir d’Alphonse Areola semble encore flou mais il ne rechignerait pas à l’idée de faire une seconde saison consécutive à Lens. Surtout en cas de montée en Ligue 1.

Avant d’affronter Istres demain soir, Alphonse Aréola est venue en conférence de presse d’avant-match relayé par le site internet du club rclens.fr. Le portier parisien prêté à Lens fait le point sur les conditions de son prêt dans le club dirigé par Antoine Kombouaré. Pour le champion du monde U20 cet été, l’idée de jouer des matchs est primordial pour sa carrière, chose qu’il ne trouvait pas au PSG : « On m’a bien intégré dans le groupe et dans le club. La saison dernière, j’ai fait une saison blanche au Paris Saint-Germain, même si j’ai joué en CFA. Mais ce n’était pas le niveau de la Ligue 2. Certes je m’entraînais avec de grands joueurs mais la compétition reste la compétition. Je voulais disputer des matchs à enjeux et c’est ce que j’ai trouvé ça ici. Tous les jours j’apprends, aux entraînements et aux matchs. »

Son avis sur les joueurs parisiens ? « Ils sont très sympathiques, très simples, humbles. Ils sont tout le temps derrière les jeunes, à les pousser, les faire progresser, à gueuler quand ça ne va pas. C’est normal. Ils sont très exigeants et ont l’instinct du compétiteur, du gagneur. C’est ce que j’ai ressenti pendant mes deux saisons à Paris. » En fin de saison, Alphonse Areola devra revenir à Paris. Mais pas certain qu’il trouve beaucoup plus de temps de jeu qu’avant sachant que Sirigu semble indéboulonnable. « Cela ne dépend pas de moi, mais du Racing et du PSG. Je suis prêté jusqu’à la fin de la saison puis je repartirai à Paris sauf si entre temps les clubs se mettent d’accord pour je reste. Mais pour le moment, je ne sais pas. » Un avenir flou pour le jeune portier qui n’exclut pas de faire une seconde saison consécutive à Lens.

Durant cette conférence de presse, le compte twitter officiel de Lens avait fait état d’un propos d’Alphonse Areola qui présageait peut-être un départ de Paris.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com