Juan Mata : Les dirigeants parisiens préfèrent attendre - PSG Pariskop

Home Actualité Juan Mata : Les dirigeants parisiens préfèrent attendre


Annoncé sur le départ après sa première partie de saison contrastée par le temps de jeu famélique que lui accorde José Mourinho, Juan Mata est suivi de près par le Paris Saint-Germain.

Déjà omniprésente lors des derniers instants du mercato estival 2013, la rumeur « Juan Mata au PSG » continue d’alimenter tous les fantasmes. Le milieu de terrain espagnol, qui ne pourrait pas jouer la Ligue des Champions si le PSG le recrutait cet hiver, est déçu par le faible temps de jeu dont il bénéficie, comme il l’a montré lors de sa dernière sortie prématurée contre Southampton (voir ici). Seulement, L’Equipe révèle aujourd’hui que les dirigeants parisiens ne feraient pas de Juan Mata leur priorité absolue pour ce mercato.

Laurent Blanc évoquait ces dernières semaines son  désir de voir le groupe actuellement en place sensiblement inchangé au 1er février 2014. Surtout, il insistait sur sa volonté de n’effectuer des ajustements qu’en cas de départs. En faisant le point sur les départs possibles cet hiver, on réalise que les dernières déclarations de Lucas, Javier Pastore, Ezequiel Lavezzi et même Jérémy Ménez bloquent considérablement les éventuels départs dans l’armada offensive de l’effectif parisien.

Juan Mata ne sera-t-il donc recruté que si l’un des joueurs offensifs cités ci-dessus quittait le PSG ? Ou sera-t-il recruté pour évoluer dans l’entre-jeu parisien, en concurrence avec Matuidi, Motta, Verratti, Rabiot et éventuellement Pastore ? Réponse le 1er février 2014…


  • Sasatouille

    Si Paris le recrute cet hiver ou l’été prochain, c’est pour le faire jouer sur le flanc gauche de l’attaque… Placer Mata dans notre milieu à 3 me paraît être un non-sens, ou alors en cas de blessure pour dépanner. Cabaye a plus le profil pour le milieu

    • Timothe

      C’est parfaitement vrai ! Ce serait comme faire jouer Javier Pastore dans le milieu à trois… Une hérésie !

    • Pedromagico

      Tout à fait, si c’est pour le faire jouer dans le milieu à 3, autant ne pas le prendre, par contre si c’est pour le faire jouer devant, on va prendre notre pied ! Enfin bon, vu comment est géré le cas Pastore, ça fait peur, d’ici à ce que Mata se retrouve au milieu comme Pastore… Il devrait partir lui aussi (en prêt si possible), reprendre confiance en jouant devant et pas en milieu comme c’est le cas là car en restant il ne va faire que s’enfoncer.

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com