Pourquoi Bodmer n'est pas parti à Nice - PSG - Pariskop

Home Actualité Pourquoi Bodmer n’est pas parti à Nice


Le transfert de Mathieu Bodmer fait partie des dossiers qui ont occupé le dernier jour du mercato estival. Grâce à Nice Matin, on en apprend aujourd’hui un peu plus sur ce départ, finalement avorté. En effet, le milieu de terrain parisien a failli rejoindre l’OGC Nice pendant le « jour le plus long » : les trois parties étaient d’accord sur presque tout. Revoyons les tenants et les aboutissants de ce non-transfert.

1. Le Paris Saint-Germain  Checked box symbol

Le PSG avait donné son accord au joueur pour le libérer de sa dernière année de contrat, comme il l’avait fait pour Guillaume Hoarau (voir ici), et Nenê (voir ici). Le Paris Saint-Germain a d’ailleurs libéré Mohamed Sissoko avant l’inscription des joueurs auprès de la LFP, permettant ainsi au joueur malien de se rendre disponible pour signer un contrat dans un autre club européen, comme expliqué sur le site officiel du club. À ce jour, Mathieu Bodmer ayant été enregistré par le PSG auprès de la LFP pour la première partie de saison, celui-ci devra attendre le mercato hivernal pour trouver un nouveau club.

2. L’OGC Nice Checked box symbol

Claude Puel recherchait un joueur capable de pallier au départ de Renato Civelli à Bursaspor. Le coach niçois a dirigé Mathieu Bodmer à Lille et à Lyon, et l’a souvent fait jouer au poste de défenseur central plutôt que milieu récupérateur. Puel donne donc son accord pour l’arrivée de Mathieu Bodmer à l’OGC Nice.

3. Mathieu Bodmer X in box symbol

Le salaire est généralement un problème pour les joueurs du PSG qui souhaitent partir. Le club parisien est plutôt généreux avec ses joueurs, et seul Monaco peut désormais promettre les mêmes émoluments en Ligue 1. Ça n’a pas été un souci pour Mathieu Bodmer, qui avait accepté de revoir à la baisse ses exigences salariales. Le milieu de terrain n’apprécie pas Claude Puel. Il a même quitté Lille fâché avec son entraîneur, qui l’a ensuite rejoint à Lyon. À ce propos, Bodmer dit « quand j’ai appris qu’il arrivait, j’ai demandé à partir » en février 2011. Mais ce n’est même pas ce qui a empêché son transfert à Nice. En effet, Nice Matin révèle que la raison de la non-venue de Mathieu Bodmer porterait sur le nombre d’années de contrat, le club niçois et Bodmer n’ayant pas trouvé d’accord à ce sujet.

Ce qu’il faut retenir de cette histoire, c’est que le PSG est irréprochable dans le traitement de son effectif en période de mercato, et que le club fait toujours ce qu’il faut pour que ses joueurs obtiennent ce qu’ils souhaitent, quitte à être largement perdant dans les transactions. C’est aussi ça, la patte qatarie.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com