Meunier: "Je paierais une fortune pour Cavani" - PSG - Pariskop

Home Actualité Meunier: « Je paierais une fortune pour Cavani »


La performance d’Edinson Cavani en une mi-temps n’est pas du tout passée inaperçue. Et moins encore auprès de ses coéquipiers dont le latéral droit belge. Le latéral savoure ainsi la résurrection de son buteur et revient aussi sur son rôle de joker.

Le scénario
« …ça change tout. Je suis très content pour Edi (Cavani), en tout cas. Il est victime de pas mal de critiques ces derniers temps. Je paierais une fortune pour avoir ce genre d’attaquant dans mon équipe. Il travaille énormément pour le groupe, il fait toujours les bons déplacements. Il est très intelligent. Même si parfois il a un peu plus de mal, aujourd’hui, il a prouvé qu’il pouvait renverser l’équipe adverse en 45 minutes. Il a marqué quatre buts, c’est fantastique. »

Le soulagement
« Edi, c’est un garçon assez calme, pas super expressif, mais j’imagine qu’à chaque fois qu’il a mis le ballon au fond des filets, il devait y avoir un petit sentiment de revanche. Dans sa tête, ça devait se bousculer. »

Sa satisfaction sur le collectif
« On a été très efficaces. On a affiché une super mentalité. Et ce qui est important par rapport aux derniers matchs joués, c’est le «clean sheet». Pour une fois, on n’encaisse pas le moindre but. Défensivement, on est costauds, on n’a pas laissé beaucoup d’espace, on a vu un très bon Paris. On a aussi vu un Maxwell qui a fait une très belle prestation. Même les joueurs qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu ont su faire la différence. C’est important en vue des prochains matchs et, après janvier, de la coupe de la Ligue, la coupe de France etc. On aura besoin de tout le monde. »

Sa première passe décisive de la saison 
« …Pour mon deuxième match complet en championnat, les stats, ça compte. Mais mon job, c’est avant tout de laisser le compteur adverse à zéro, c’est avant tout d’être défensif. Et devant, il y a les qualités suffisantes pour faire la différence sans que les latéraux viennent aider. Mais ça fait partie du jeu, c’est le petit plus, le petit extra. »

Son rôle de joker 
« Je n’ai pas trop le choix ! J’ai un sérieux concurrent devant moi (ndlr, Serge Aurier) et je comprends qu’il ait la priorité. Niveau rythme, je sens assez bien la différence. L’an dernier, je pouvais enchaîner sans trop de souci des matchs tous les deux jours. Ici, après trente minutes, je cherche encore mon second souffle. C’est un peu plus compliqué de pouvoir réaliser une bonne prestation sans encaisser les efforts physiques. Maintenant, ce qu’il me faut, c’est un peu plus de temps de jeu et essayer de compenser un maximum à l’entraînement. »

Meunier peut savourer une bonne prestation de l’équipe, très certainement dû au travail sans relâche du coach parisien Unai Emery. En effet bien que Caen ait eu peu de bonnes choses à montrer, l’équipe parisienne a su néanmoins montrer une concentration et surtout une efficacité jusqu’à présent qui lui échappait. On est impatient pour la suite de la saison si le PSG rend toujours une aussi bonne copie.


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com