Riolo : « Le PSG a gagné avec un style nouveau » - PSG - Pariskop

Home Actualité Riolo : « Le PSG a gagné avec un style nouveau »


Daniel Riolo est connu pour ses prises de positions bien tranchées. Le journaliste de RMC a pris parti pour laisser du temps à Emery depuis août. L’avenir lui donnera peut-être raison, notamment lorsque l’on voit les 45 premières minutes parisiennes hier soir. Pourtant, il reste des progrès à faire. En conséquence, Daniel Riolo pense que l’on aura un duel PSG-ASM pour le titre. Désormais, il reste à savoir qui tirera son épingle du jeu d’ici la 38e journée. 

« Le 4-2-3-1 du PSG sera donc né à Lyon. Et avec Ben Arfa derrière Cavani. Les pleureuses, les découpeurs d’Emery sont enfin contentés ! lance le journaliste sur RMC Sport. Dans le 4-2-3-1 du soir, Ben Arfa semble parfois timoré, comme s’il ne croyait pas encore à sa titularisation. Le jeu penche à droite où Aurier joue ailier droit. Il occupe l’espace mais n’est pas toujours juste dans ses centres. Le milieu à deux, Motta-Verratti, contrôle le match sans mal. Le coach de l’OL n’attend pas et change tout. Fekir et Valbuena entrent tout de suite. Immédiatement le bloc équipe de l’OL est beaucoup plus haut. Le PSG, lui, ne bouge pas de son fauteuil. Plus haut, plus nombreux, l’OL égalise tout de suite. Paris n’a pas pris la mesure du changement. C’est désormais un autre match, un vrai. Moins dans le confort, Verratti souffre au milieu. Ben Arfa peine à organiser le jeu. Les Lyonnais mettent la pression et ça change tout ! Meunier remplace Ben Arfa. Le PSG passe dans un 4-4-2 à plat. Lucas et Cavani sont associés devant. Le match est équilibré, mais l’OL semble en mesure de renverser un PSG qui ne contrôle plus du tout la rencontre. Techniquement, Paris est à la peine. A ce moment-là, le PSG n’a personne à faire entrer, à part le peu convaincant Jesé. On n’a pas vu grand-chose dans cette seconde période, mais on va voir un contre. Rapide, fulgurant. Comme à Londres mercredi, mais cette fois Cavani marque ! 2-1. Peu brillant, le PSG termine en défendant. Avec une seule pointe. Un PSG qui termine un match comme ça, c’est inédit. La balle de 3-1 est ratée deux ou trois fois. Quand on veut jouer en contre, il faut savoir le faire. Le PSG gagne donc. Avec un style vraiment nouveau. Assurément à parfaire. Sur une mi-temps, l’OL a été à la hauteur. Mais sur une seule, malheureusement ! Ce sera bien un duel PSG-Monaco ! »


Articles similaires

Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com