"Une frange de l’ex-tribune Auteuil, a eu un effet catalyseur sur les casseurs" - PSG - Pariskop

Home Actualité « Une frange de l’ex-tribune Auteuil, a eu un effet catalyseur sur les...


La Division Nationale de Lutte contre le Hooliganisme (DNLH), dirigée par le commissaire Antoine Boutonnet, a établi, comme chaque année, un bilan de la saison dernière.

Le quotidien L’Equipe a eu accès à ce rapport, et le constat général est que s’il y a une certainement pacification, il y a aussi une radicalisation de ceux qu’ils nomment « ultras » : « Cette tendance à la radicalisation mêlant violence, idéologie et racisme s’avère particulièrement préoccupante et nécessitera une vigilance accrue ainsi qu’une particulière sévérité.. L’analyse des incidents du Trocadero a montré que le comportement violent d’une frange de supporters ultras, principalement issus de l’ex-tribune Auteuil, a eu un effet catalyseur sur celui des casseurs présents. Les casseurs sont passés immédiatement à l’action sans attendre la fin de la manifestation comme ils en ont l’habitude » peut-on lire.

Une fois de plus il convient de faire la différence entre ceux qui étaient dans les tribunes, et que l’on retrouve encore aujourd’hui, pour casser et se battre et les ultras présents pour supporter le PSG. La frontière qui les sépare est trop facilement franchie au prétexte qu’ils étaient dans les tribunes du Parc des Princes. Ceux sont justement ces personnes qui auraient dû être chassées du Parc.

A (re)lire : Dossier – Supporters : Des arrêtés “bidons” et une “blacklist illégale”


Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com