[Vidéo] Quand le PSG organisait ce match amical pour le père de Rabiot - PSG - Pariskop

Home Actualité Vie du club Quand le PSG organisait ce match amical pour le père de Rabiot


Plutôt discret et réservé, Adrien Rabiot n’est pas le genre de footballeur à vouloir s’exposer sous le feu des projecteurs. C’est pourtant son talent qui le propulse actuellement au devant de la scène. Presque forcé d’accorder des interviews à la presse qui le sollicite, lorsqu’on le questionne sur sa famille, le jeune prodige Parisien n’hésite jamais à mettre en avant ses fortes valeurs familiales et sa complicité avec sa mère (lire ici). S’abstenant toujours d’évoquer son père, et l’handicap qu’il traîne depuis des années, comme le montre ce reportage datant de 2011 tourné par Auxerre TV.

Une mère, Véronique, souvent chahutée par les médias pour son côté « mère poule », et qui d’ailleurs, a le don d’enfiler plusieurs costumes. Celui d’agent tout d’abord, puisque c’est elle qui gère les intérêts du jeune premier de la maison, mais aussi celui de chef de famille, s’occupant à la fois de ses fils, mais aussi d’un mari invalide. Un père qui a une histoire particulière, que le gaillard de 21 ans évite constamment de mettre en avant, non pas par honte, mais par pudeur, témoignant de sa discrétion. Oui parce que ce qu’on sait moins, c’est que le père du natif de Saint-Maurice a été victime d’un AVC (accident vasculaire cérébral) en 2006, alors que Rabiot évoluait avec les U11 de Créteil Lusitanos, avant de rejoindre quelques années plus tard le Paris Saint-Germain.

Un père, Michel, amoureux du PSG, en témoigne la vidéo qui suit, dans laquelle, ce jour de décembre 2011, alors que le talent en devenir n’est qu’en herbe, âgé de 16 printemps, avec les U17 du PSG, va affronter les U17 Auxerrois dans un match amical en cadeau à son paternel, qui recevait à cette époque des soins à la Maison de retraite spécialisée d’Auxerre. Bien qu’il ne peut que bouger les paupières et entendre, il peut voir et exprimer ses sentiments de mouvements de paupières. Il verra ce jour-là, d’un œil admiratif et accroché à son drapeau rouge et bleu, son fils marquer deux buts avant de sortir à la mi-temps pour le rejoindre sur la touche et suivre à ses côtés la seconde période. Les copains de Rabiot l’emporteront finalement 3-2.

Le Paris Saint-Germain est une affaire de famille chez les Rabiot, porter le maillot du club de cœur de son père, et flamber avec, doit sûrement faire la grande fierté de celui qui a clamé à son tour il y a peu, son amour pour son club et sa ville de Paris (lire ici). Une belle histoire qui ne fait que commencer…

rabiot-famille

rabiot-equipe-famille

Par karim-ba@live.fr


Articles similaires
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com